On a testé : le brossage à sec

Temps de lecture : 5 mn

Si encore peu de gens le pratiquent, le brossage à sec est pourtant un soin dont on ne voit quasiment que des éloges. De nombreux bienfaits recensés, facile à faire et abordable pour toutes les bourses, il n’en fallait pas plus pour que l’on teste!

On vous dit tout!

 

Le brossage à sec, c’est quoi..?

 

Le brossage à sec (dry brushing en anglais) est LA technique de nettoyage de la peau dont tout le monde raffole.  Pratique ancestrale, elle est revenue à la mode depuis quelques années.

 

En gros, c’est une technique d’exfoliation consiste à utiliser sur sa peau une brosse à poils naturels, comme sous la douche… mais sans la douche!



 

Pas de savon, non plus, vous l’aurez compris. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la peau est ainsi bien plus nettoyée.

 

En effet, le passage de la brosse sur un peau ainsi sèche permet d’éliminer bien plus efficacement toutes les cellules mortes, et les impuretés avec!

 

 

Les bienfaits du brossage à sec

 

On ne va pas se positionner en expert santé ici et rentrer dans les détails techniques de ce que le brossage à sec permet d’activer.

Pour cela, si vous voulez comprendre plus en détail, nous vous suggérons cet article très détaillé de Nana-turopathe.com . Celui-ci vous expliquera tous les processus en jeu.

 

En revanche, voici la liste des bienfaits promis par le brossage à sec qui nous ont poussé à tester!

 

  1. Exfoliation de la peau: les pores sont désincrustés et donc nettoyés de la pollution et autres traces de produit
  2. Stimulation de la circulation sanguine: le passage de la brosse par petite mouvements circulaire active la circulation sanguine, permettant ainsi de réduire l’effet jambes douloureuses et rétention d’eau.
  3. Diminution de l’aspect peau d’orange: les dépôts graisseux sont assouplis, permettant ainsi de réduire efficacement la cellulite.
  4. Amélioration de l’aspect des cicatrices: le renouvellement cellulaire est accéléré par l’élimination des peaux mortes et la stimulation de la circulation sanguine. Les cicatrices sont moins visibles à long terme.
  5. Évacuation des toxines: la stimulation du système lymphatique permet d’évacuer les déchets présents dans l’organisme.

 

Vous l’aurez compris, cela pourrait être votre nouvel accessoire bien-être préféré tant ses effets semblent nombreux.

 

Attention toutefois, les docteurs ne s’accordent pas nécessairement sur le drainage lymphatique et la réduction de la cellulite.

En effet, le brossage à sec étant utilisé à la surface de la peau, les vaisseaux lymphatiques seraient trop profonds pour être stimulés. Même principe pour la cellulite…

La fréquence, le matériel, en gros, comment je m’y prends?

 

Pour être efficace, il est recommandé de procéder au brossage à sec 5mn par jour environ, avant la douche.

Celui-ci doit être effectué en douceur, la peau doit simplement être effleurée, ce qui permet une pratique quotidienne.

 

Pour bien vous y prendre, il est recommandé de procéder de haut en bas. Remontez des pieds (voute plantaires comprise) jusqu’au cou par petits mouvements circulaires.

 

Schéma de direction des mouvements (brossage à sec)
Schéma de direction des mouvements (brossage à sec)

 

Pour la brosse corps, choisissez de préférence une brosse aux poils naturels. Ceux-ci ne doivent être ni trop doux (car l’effet serait nul) ni trop durs (le but n’étant pas d’agresser votre peau).

Vous en trouverez facilement sur Amazon, comme celle que nous vous suggérons ici, ou sur des boutiques en ligne de naturopathie ou cosmétique.

 

Vous pouvez également passer sur le visage, mais en procédant sans agressivité et avec une brosse plus souple. La peau du visage est plus sensible que le reste de votre corps.

 

Vous trouverez des brosses pour des prix allant de 5 à 20€. Il en existe plusieurs formats: petite avec un ruban, grande avec un manche pour le dos, etc… à vous de faire votre choix.

Pour l’entretien de votre brosse, il est recommandé de la laver avec un peu d’eau et de savon après chaque utilisation. Laissez-la ensuite sécher à l’air libre dans un endroit sec pour éviter les moisissures.

 

Après votre massage, passez à la douche pour évacuer les peaux mortes. Vous pouvez même vous passer de gel douche!



 

Enfin, il est important de bien hydrater votre peau après ce nettoyage en profondeur. Utilisez votre crème favorite ou de l’huile de coco par exemple.

 

Contre-indications

 

Évitez de brosser les parties où la peau est trop fine. Par exemple, le contour des yeux,  les clavicules et autres endroits ou la peau est sensible.

 

Le brossage à sec n’est pas recommandé pour les personnes ayant la peau sensible ou des affections cutanées.

L’eczéma, le psoriasis et une peau sèche excessive, peuvent être aggravés par des irritations parfois douloureuses.

Si vous voulez tout de même tenter, évitez simplement les zones irritées  (ou facilement irritables).

 

L’article de Nana-turopathe cité plus haut nous indique également que:

 

“Dans la mesure où cette méthode sollicite le système cardiovasculaire et le système lymphatique, il est déconseillé de la pratiquer en cas d’hyperthyroïdie, de thrombose, de lymphome et d’œdème cardiaque. Il sera impératif de ne pas la pratiquer du tout en cas d’états infectieux avec fièvre  telle qu’une grippe ou une angine par exemple.”

 

Bon… Sachant que certains docteurs disent qu’il n’est pas assez profonds pour stimuler le système lymphatique, on est un peu perdu.

 

 

Bilan long terme sur le brossage à sec: on adopte ou pas?

 

Après un mois d’utilisation, ce que l’on peut confirmer est que le brossage à sec est top pour la peau!

Il la rend douce, améliore vraiment son aspect et contribue réellement à diminuer l’apparence des cicatrices.

 

Il active également la circulation sanguine, donc il est vrai qu’on a pu constater un léger mieux au niveau des jambes lourdes.

Mais cela peut être dû à tellement d’autres facteurs hormonaux qu’il est difficile de l’attribuer directement au brossage à sec.



Concernant la cellulite, nous n’avons pas constaté de diminution flagrante de l’aspect peau d’orange. Ce n’est donc pas plus concluant que ça de ce côté, mais chaque personne étant différente, tentez de votre côté!

 

Quoi qu’il en soit, ne serait-ce que pour l’effet indéniable sur la peau, nous vous recommandons de tenter l’expérience. Si vous constatez des effets autres, ce ne sera que du plus! N’hésitez pas à nous raconter votre expérience en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!