Construire sa routine capillaire

Construire sa routine capillaire cheveux crépus
Temps de lecture : 5 mn

Jusqu’ici, vous avez toujours eu du mal à vous imposer une régularité dans le soin de vos cheveux. Mais à force de voir de jolies crinières sur Youtube, vous avez envie de changer. C’est décidé, vous vous construisez une routine capillaire!

Problème, vous n’avez aucune volonté pour vous imposer une routine sur la durée. Ok, lisez cet article!

 

Comment mettre en place sa routine capillaire quand on n’a aucune volonté?

Première chose à faire, si vous voulez pouvoir vous tenir à votre routine durablement: simplifier!

En effet, si votre routine vous impose trop de choses à faire, des produits à utiliser, des manipulations trop longues et des soins trop couteux, vous allez finir par vous lasser!

Surtout que le retour sur investissement n’est pas celui que l’on attend!
Et oui, si vous avez du mal à tenir un programme de soin capillaires, peut-être appartenez vous à la catégorie des “si je ne vois pas le résultat au bout de 3 jours, j’abandonne”.

Et bien, le plus simple pour se débarrasser de ça, est de se dire tout simplement: “je ne verrai pas les résultats immédiatement, mais je m’en fous, je le fais comme un réflexe et c’est tout!”

C’est la meilleure attitude à adopter, car c’est la régularité qui vous apportera des résultats. Donc n’attendez rien et ne vous cassez pas trop la tête avec des routines compliquées et couteuses.
En résumé, votre routine doit être: simple, courte et adaptée à votre budget.

 

Quels produits utiliser pour ma routine capillaire?

 

L’idée n’est pas ici de vous conseiller des marques ou même des produits (et non, vous allez devoir trouver ce qui vous va seule). Il y’ a beaucoup trop de textures de cheveux différentes pour conseiller tout le monde.

 

De la même façon que votre routine doit être adaptée à votre volonté, vos produits doivent être adaptés à votre budget et au temps que vous pouvez consacrer à vos soins.

N’établissez pas votre budget avant de trouver vos produits, mais l’inverse.

Tentez une première collection: shampoing, après-shampoing, crème, huile / sérum (c’est déjà pas mal) et si cette combinaison vous réussit, vous apprendrez petit à petit la fréquence d’achat qui vous convient.

 

Les soins maison à base d’aliments

 

L’avantage des soins maison est qu’ils peuvent être concoctés avec des produits que vous avez déjà dans vos placards. C’est donc adapté à tout les budgets. Ils contiennent également moins de produits chimiques et leur composition est donc plus contrôlée.

Le gros inconvénient est le temps que cela demande: préparation du mélange, que l’on doit généralement refaire à chaque fois (sauf congélation), car il ne se conserve pas comme un produit issu du commerce.

Cela génère également de la vaisselle, une application plus compliquée, des odeurs moins maitrisées, etc..
Si vous êtes une flemmarde, ce n’est pas pour vous sur la durée. Sauf si vous vous prévoyez une plage cocooning 1 fois par semaine. Le dimanche après-midi par exemple.

Les produits naturels du commerce.

 

Huiles (argan, jojoba, coco, etc…) naturelles, crèmes, lotions et sérums à base d’ingrédients naturels sont de merveilleux éléments à ajouter à votre routine capillaire. Ils sont prêts à l’emploi et ne grouillent pas de produits chimiques dont on ne sait prononcer le nom.

Si vous ne savez pas quoi faire de vos cheveux et n’avez pas envie d’y réfléchir pendant des jours, il y’a peu de chances que ces produits puissent vous nuire.

Vous trouverez beaucoup d’huiles sur des sites comme Aroma Zone ou Beauty Coiffure , ou tout simplement sur Amazon.

Les seuls inconvénients des huiles naturelles peuvent être leur odeur, et la nécessité parfois de faire des mélanges.
Les marques de produits cosmétiques.

N’étant pas fan de marques moi-même, je ne vous en citerai pas ici.

Trouvez simplement des produits qui vous vont.

 

Si vous préférez utiliser des produits de grandes marques car ils vous rassurent, parce qu’ils ont fait leurs preuves auprès du public ou parce qu’on vous les a conseillés, alors foncez.

L’avantage évident de ce type de produit est le fait qu’ils regroupent souvent plusieurs ingrédients qui peuvent être bénéfiques, ont un packaging joli et pratique. Ils sentent bon également (mais le parfum est un avantage pour l’odorat uniquement)

Évitez toutefois les produits contenant trop de silicone, et autres éléments dont il faut limiter l’usage.

La solution gros budget et peu de temps: le coiffeur

 

Si votre budget coiffure le permet, vous pouvez aussi opter pour un soin hebdomadaire chez le coiffeur. Cela vous fera un instant détente, des gestes professionnels, des conseils et aucune prise de tête quand à la manipulation ou le choix de différents produits.

 

Comment construire ma routine capillaire?

 

Pour être en bonne santé, c’est simple: vos cheveux doivent être nourris, hydratés et manipulés avec soin.
Commencez par définir la fréquence selon votre nature de cheveux pour chaque soin.

Tous les types de cheveux ne doivent pas être shampouinés à la même fréquence par exemple.

Faites systématiquement suivre votre shampoing d’un soin, le plus simple possible (une crème, une huile, un sérum, ou plusieurs de ces éléments en même temps) pendant qu’ils sont mouillés. Cela doit vous prendre 5-10mn.

Pour certains types de cheveux les cheveux secs notamment, l’après-shampoing est indispensable et la fréquence des shampoings doit être moins élevée.

Me concernant, ayant les cheveux secs de nature, ma routine est très simple: 1 -2 shampoings/semaine + après shampoing, suivi d’une crème, avec les cheveux mouillés puis d’un mélange d’huiles (ricin, jojoba, olive, coco et argan).
Toujours le soir où un jour où je n’ai pas à me coiffer afin de pouvoir dormir en laissant mes cheveux absorber les soins (foulard en satin sur la tête!).

Si vous vous faites des shampoings quasi quotidiennement, adoptez plutôt un sérum léger à passer dans vos cheveux mouillés avant de les sécher.

 

Pour aller plus loin

 

Si vous voulez vraiment soigner vos cheveux, les soigner de façon externe ne suffit pas.

En effet, votre alimentation et votre hydratation quotidienne jouent un rôle majeur dans votre santé capillaire.
Privilégiez donc les aliments riches en vitamines et faibles en graisses et buvez beaucoup d’eau, c’est capital!

Pour une pousse boostée et une bonne santé capillaire, n’hésitez pas à tenter la levure de bière, détaillée dans cet article, dont les bienfaits peuvent être une révélation pour vous.

 

En résumé

Pour mettre en place votre routine, définissez dans l’ordre:

  • l’emploi du temps que vous êtes prête à y consacrer
  • le type de produits que vous voulez utiliser, ou dont vous savez qu’il va bien à vos cheveux
  • le budget que vous pouvez y consacrer

 

Et effectuez vos gestes tel un automatisme sans rien en attendre pendant 1 ou 2 mois. S’ils n’ont aucun effet ou un effet négatif, changez de produit, ou de fréquence.

Ajustez également votre alimentation afin quelle contribue à la bonne santé de vos cheveux.

 

Et vous, quelle est votre routine capillaire? Avez-vous eu des difficultés à la trouver ou la cherchez-vous toujours?
Dites nous en plus en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune