Camélia Jordana : elle a osé!

Temps de lecture : 3 mn

Reçue par Philippe Besson dans l’émission On n’est pas couché sur France 2 ce samedi 23 mai, Camélia Jordana, chanteuse et comédienne s’est exprimée sur les violences policières.

Son avis, loin de faire l’unanimité, a même provoqué l’indignation du ministre de l’intérieur Christophe Castaner.



Tout d’abord, qui est Camélia Jordana?

 

Si vous ne la connaissez pas, vous n’avez probablement pas regardé La Nouvelle Star sur M6 en 2009.

La jeune femme faisait partie des candidats et s’est hissée jusqu’à la 3e place de la compétition.

 

Depuis 2012, elle a ajouté la comédie a son arc et enchaîné quelques rôles en télévision, puis au cinéma.

 

 

Dans son dernier album, Camélia Jordana prend déjà très clairement position contre les violences policières au travers d’un titre intitulé Freddie Gray.

 

 

Freddie Gray, décédé des suites d’une arrestation violente aux états-unis en 2015 était afro-américain.

 

Dans le clip, elle fait apparaître le nom d’Adama Traore pour lui rendre hommage également.

Camelia Jordana explique qu’elle ne peut se contenter d’écrire des chansons d’amour ou pour raconter ses vacances.

 

 

Une prise de position qui fait polémique

 

Au micro de Philippe Besson, ce samedi 23 mai, Camélia Jordana exprime à nouveau son point de vue sur la question.

 

Elle déclare ainsi :

“[…] je parle des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau, c’est un fait”

 

La jeune femme, d’origine maghrébine précise également qu’elle ne se sent “pas en sécurité face à un flic en France” lorsqu’elle a les cheveux frisés et insiste sur le fait qu’il s’agit d’une réalité que vivent les minorités ethniques en France.

 

Elle mentionne à nouveau le cas d’Adama Traore, et notamment le fait que sa soeur soit actullement mise en examen.

 

De son côté, Philippe Besson, en désaccord avec les propos de la jeune femme, indique que les policiers violents sont une minorité. Il argue également que la profession est sous-payée aujourd’hui.

 

Les réactions face aux déclarations de Camélia Jordana

 

Face à ces propos, les réactions ne se sont pas faites attendre.

Alors que la toile est divisée entre ceux qui défendent les forces de l’ordre et ceux qui dénoncent, les autorités ont également réagi.

 

En effet, le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a vivement condamné les propos de la jeune femme, ce matin via un tweet.

Tweet auquel la jeune comédienne a également répondu via Twitter en repostant une vidéo de Loopsider:
 



 

De son côté, le syndicat de police Alliance, outré par ce qu’il juge être des “accusations inadmissibles envers les policiers”, a annoncé qu’il compte saisir le procureur de la République.

 

Du côté des twittos, les avis sont partagés entre défense des forces de l’ordre et soutien à Camélia Jordana.

 

Quoi qu’il en soit, Camélia Jordana a osé défendre son point de vue publiquement à plusieurs reprises. Et on peut penser que sa lutte n’est pas terminée.

 

Et vous, que pensez-vous de sa prise de position? Pensez-vous qu’elle pourra permettre des prises de consciences, ou au contraire qu’elle tend à diviser les foules?

 

Vos avis en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!