Alexandra de Taddeo : une femme brillante (à priori)

Temps de lecture : 4 mn

C’est l’affaire qui a secoué le monde politique ces derniers jours: Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo auraient diffusé des images compromettantes de Benjamin Griveaux, poussant celui-ci à retirer sa candidature à la mairie de Paris.

 

 

Résumé de l’affaire

 

C’est le 12 février 2020 que l’affaire éclate. Le secrétaire au ministère de l’Économie et des Finances Benjamin Griveaux est victime de la diffusion d’une sextape l’incriminant.

 

Candidat LREM à la mairie de Paris, la thèse du complot est évidemment sur de nombreuses lèvres.

 

A l’origine de ce scandale, 2 noms surgissent:

 

 

Piotr Pavlenski, activiste Russe qui revendique la diffusions de celles-ci comme un acte politique.

Alexandra de Taddeo, étudiante en master “gouvernance et action internationales” à Sciences Po Toulouse et destinataire des vidéos.

 

Alexandra de Taddeo aurait donc supposément transmis la vidéo à Pavlenski, lui donnant ainsi l’opportunité de la diffuser en ligne.

 

En effet, Pavlenski, réfugié russe et artiste anarchiste se plaît à perturber l’ordre établi. Plus précisément, concernant Benjamin Griveaux, son hypocrisie quant à son attachement très particulier pour les valeurs familiales.

 

Bien qu’il n’existe pour le moment aucune preuve, la relation existant entre les deux individus a entrainé le placement en garde à vue de la jeune femme.

 

Il a donc diffusé sur un site qu’il administre (Pornopolitique.com) la vidéo compromettante.

Suite à cela, il partage dans un groupe Facebook nommé “gilets jaunes” un article de Mediapart intitulé “Docteur Griveaux ou Mister Grivois, nouvelle affaire DSK” laissant apparaître la vidéo.

 




 

Qui est Alexandra de Taddeo, l’amie de Piotr Pavlenski?

 

La diffusion n’aurait à priori jamais vu le jour sans l’aide d’une jeune fille: Alexandra de Taddeo.

Les vidéos lui auraient été adressées par Benjamin Griveaux lui-même qui aurait entretenu une liaison extra-conjugale avec celle-ci.

 

D’un profil très éloigné de la cyber criminalité, Alexandra de Taddeo a même tout de l’étudiante exemplaire.

Originaire de Metz et issue d’une famille plutôt aisée, la jeune femme est déjà titulaire d’un Master en droit international public.

 

En véritable étudiante modèle, elle a également étudié durant 4 ans à l’université d’Oxford au Royaume-Uni.

 

Passionnée par la Russie, elle vient de finir un stage au département éducation de l’Unesco.

 

D’un profil très actif, parallèlement à ses études, la jeune femme a réalisé de nombreuses interviews sur Frequence protestante.

 

Elle est également membre du Conseil parisien de la jeunesse de Paris.

 




 

L’influence de Pavlenski sur Alexandra de Taddeo

 

Selon son père, Francis de Taddeo, ancien directeur du centre de formation du FC Metz, “Soit elle est inconsciente, soit elle s’est fait manipuler”.

 

Il confie également à France Info que Piotr Pavlenski n’est pas son petit ami officiel, c’est une connaissance qui a émergé récemment dans sa vie”.

 

Alexandra de Taddeo fréquente en effet l’artiste activiste Russe depuis janvier 2019.

 

La fausse polémique

 

Le contexte politique de l’affaire étant ce qu’il est, de nombreuses hypothèses existent concernant les motivations derrière l’acte.

 

Notamment, l’appartenance d’Alexandra de Taddeo au Conseil parisien de la jeunesse questionne sur Twitter.

 
Ce lien a toutefois très vite été jugé non pertinent, la présence de la jeune fille y ayant été très occasionnelle.
 

Par ailleurs, l’inscription au conseil parisien de la jeunesse s’effectue par tirage au sort et est ouvert à toute personne souhaitant s’impliquer dans les questions de la jeunesse das la ville.

 



 
En revanche, Alexandra de Taddeo étant également d’extrême gauche, son association avec Pavlenski et Juan Branco, le jeune avocat de la France insoumise (qui a souhaité se saisir de l’affaire avant d’être débouté par le parquet) soulève tout de même sérieusement la question d’un acte politique prémédité.

 

 

Les risques encourus par Alexandra de Taddeo

 

A l’heure actuelle, le rôle d’Alexandra de Taddeo dans l’affaire reste à établir par les enquêteurs.

Bien que celle-ci confirme avoir été la destinataire des vidéos et avoir eu une liaison avec Benjamin Griveaux, elle nie les avoir transmises à Piotr Pavlenski.

 

Elle affirme en effet ne pas savoir comment celles-ci se seraient trouvées en sa possession.



 

Elle cautionne cependant la volonté de celui-ci de dénoncer l’hypocrisie de l’homme politique.

 

Benjamin Griveaux, parallèlement à sa démission a déposé plainte contre X.

 

Rappelons qu’en France, la divulgation de la vie privée est passible de 60 000€ d’amende et de 2 ans d’emprisonnement.

 

Dimanche, nous apprenions que le parquet avait demandé à Juan Branco de se dessaisir de la représentation de Piotr Pavlenski. Le nom du jeune avocat ayant été cité dans le dossier, le parquet a jugé bon de l’écarter.

 




 

Vos avis

 

Vous y voyez clair dans cette histoire? Nous pas vraiment! N’hésitez pas à nous éclairer de vos hypothèses en commentaires de cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!