Maman et ambitieuse… en 2020, c’est possible!

Maman et ambitieuse: le bon équilibre entre carrière et enfants
Temps de lecture : 5 mn

Être ambitieuse pour sa carrière tout en étant maman est loin d’être impossible. En effet, l’époque où évolution professionnelle était réservée aux hommes, et l’éducation des enfants aux femmes est bel et bien révolue.

Cela demande cependant quelques aménagements dans sa vie de femme et de maman… et beaucoup d’organisation.

Voici 10 conseils pour les mamans ambitieuses.

 

 

1. Choisir un partenaire qui sera investi dans son rôle de parent fait partie intégrante de votre réussite professionnelle

 

Même si ce n’est pas la première chose à laquelle on pense, le choix de votre partenaire sera probablement l’une des décisions les plus importantes pour votre carrière. En effet, les femmes dont le conjoint priorise la carrière autant ou plus que la sienne, ont souvent des vies professionnelles plus réussies.

Notez toutefois que l’on ne se retrouve pas dans une relation équitable par accident. Il est nécessaire de prendre ses propres ambitions au sérieux et d’exiger de son conjoint d’en faire autant.

Cela signifie aussi que lorsqu’il s’agit des tâches parentales, de rester à la maison pour s’occuper d’un enfant malade ou préparer des repas ce rôle ne vous est pas attribué d’office.

2. Parler de la répartition des tâches avec votre conjoint

 

Il est parfois nécessaire de définir qui fera quoi pour que les choses se passent de façon fluide.

La répartition n’a pas à être immuable pour autant une fois définie. N’hésitez pas à remettre cette conversation sur le tapis fréquemment et à vous à exprimer si vous considérez une charge injuste ou compromettante pour votre carrière ou votre santé.

Qu’on se le dise, les femmes qui évitent ces conversations finissent par s’attribuer la majorité des tâches ménagères ou liées aux enfants.

3. Déléguer, déléguer, déléguer

 

Déterminez les éléments de l’éducation des enfants, de la gestion du ménage et de l’organisation de la vie que vous pouvez déléguer, qu’il s’agisse de recourir à des services d’aide à domicile ou simplement lâcher prise sur certaines tâches dont vous vous êtes chargée jusqu’alors.

Il peut s’agir simplement d’arrêter d’acheter des plantes d’intérieur pour ne pas vous ajouter la corvée de l’entretien. Ou encore d’embaucher quelqu’un pour nettoyer la maison une fois par mois.

Enfin, vous pourriez demander à votre conjoint d’assister à toutes les réunions parents-enseignants à l’école par exemple.

Vous n’êtes pas Wonderwoman. Plus tôt vous le réaliserez, plus simple sera votre équilibrage vie perso/vie pro.

4. Il y aura certaines choses que vous ne pourrez ou ne voudrez tout simplement pas déléguer.

 

Il peut s’agir de décisions importantes (sélectionner la colonie de vacances des enfants) ou de petites choses du quotidien (couper les ongles de bébé).

Dans tous les cas, elles vous sembleront tellement liées à votre rôle de maman que vous ne pourrez pas les abandonner.

Ce sont vos non-négociables. Déterminez ce que sont ces choses, acceptez de vous les attribuer et déléguez les autres.

 

5. Ces éléments non négociables peuvent changer au cours de votre parentalité.

 

Une année, vous pouvez penser que déposer votre enfant à l’école fait partie intégrante de votre journée, et la suivante, vous aurez peut-être besoin de vous échapper de cette routine, remplacée par d’autres choses qui vous semblent soudainement importantes:

  • des petits-déjeuners hebdomadaires avec votre préadolescent
  • participation régulière aux rencontres de natation de votre fille
  • etc…

 

Alors préparez-vous au changement, réévaluez fréquemment la façon dont vous passez votre temps, les besoins de vos enfants et les vôtres.

 

6. Si vous êtes ambitieuse au travail, vous êtes susceptible d’être ambitieuse en tant que mère également.

 

Jongler entre les deux sera un défi à long terme, mais sachez que la façon dont vous choisissez d’équilibrer les deux aujourd’hui n’est pas la façon dont vous les équilibrez pour le reste de votre vie.

Certaines années, vous voudrez peut-être consacrer davantage de votre ambition à une parentalité très présente, et d’autres années, vous pourrez lever le pied et vous concentrer sur votre carrière.

Le choix vous appartient et la façon dont vous décidez de répartir votre temps fluctuera au fil des ans.

7. L’école de vos enfants vous demandera parfois plus de travail que vous ne pourrez absorber seule.

 

Créer un costume pour votre enfant, encadrer une sortie scolaire, préparer un pique-nique pour le lendemain, etc…

Que vous choisissiez de vous décharger un peu au travail pour les assumer ou de tout déléguer, ne laissez personne vous culpabiliser.

Pensez à ce qui est important pour vous, à ce qui vous semble juste et ne laissez personne juger de votre façon d’intégrer le tout dans votre vie tout en étant le genre de mère et de travailleuse que vous voulez être.

Gardez en tête que la mère parfaite est une légende urbaine.

8. L’ambition n’est pas une ligne droite du point A au point B pour toutes.

 

Vos objectifs de femme ambitieuse peuvent prendre des détours, fluctuer au cours des années, notamment lorsque vous êtes occupée à être une mère active.

Alors ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression de perdre de vue vos objectifs pendant les périodes particulièrement intenses d’éducation des enfants, vous y reviendrez.

Veillez simplement à ne pas vous perdre en y renonçant définitivement, c’est capital pour votre épanouissement à long terme.

 

Si vous décidez de renforcer votre présence sur un aspect de votre parentalité, définissez une durée précise à l’issue de laquelle vous réévaluerez.

 

9. Avoir des enfants peut changer radicalement votre ambition… ou ne rien faire du tout.

 

La plupart des femmes, une fois mamans, ressentent un besoin inné d’être présentes avec et pour leurs enfants, ce qui implique parfois de lever le pied au boulot.

Mais il existe aussi des femmes dont les ambitions demeurent aussi élevées une fois qu’elles deviennent mères.

Elles continuent simplement au même niveau d’implication en s’adaptant à leur nouveau rôle de maman.

Sachez toutefois qu’il n’est pas toujours facile de prédire les aménagements que vous devrez effectuer dans votre vie professionnelle. Dites vous simplement qu’avoir des enfants peut surprendre votre évolution professionnelle de manière inattendue.

10. Ne nourrissez pas de frustration quant à votre évolution professionnelle.

 

Si vous avez l’impression de sacrifier vos ambitions pour tenir votre rôle de maman, parlez-en à votre conjoint avant que cela ne vous rende amère.

Si votre épanouissement est important pour votre partenaire, il prendra le temps de se poser avec vous pour envisager les éventuels compromis et solution à mettre en place pour que vous puissiez atteindre vos objectifs.

 

Le pire serait de ne rien dire de peur d’être perçue comme une mauvaise mère. Avoir des objectifs professionnels est normal pour une femme autant que pour un homme. N’attendez pas de voir passer toutes vos opportunités de carrière pour réagir, certaines ne se représenteront pas.

En résumé…

 

Vous pouvez être ambitieuse dans votre carrière et aussi être mère – beaucoup de femmes sont capables de faire les deux – mais cela nécessite des compromis.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas une seule bonne façon d’être une femme et une mère ambitieuse, et que quoi que vous décidiez, vous n’êtes pas la seule.

Et vous, comment gérez vous vos ambitions en tant que maman? Dites-nous tout en commentaire!

 

Et si vous souhaitez cultiver votre côté ambitieuse, voici quelques conseils du Webzine Femme d’influence.

 

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune