Conflit familial: Mes frères et soeurs sont en guerre!

Conflit familial: Mes frères et soeurs sont en guerre!
Temps de lecture : 4 mn

Famille nombreuse égale famille heureuse…. Mmh ok, pas pour tout le monde! Alors comment gérer un conflit familial qui a trop duré?
 

L’origine du conflit

 

Avant de pouvoir penser à apaiser la situation, il convient tout d’abord de bien connaître l’origine du conflit.

La plupart des conflits familiaux sont dus à des incompréhensions nées d’un manque de communication.

 

Selon l’origine du conflit et son âge, il sera plus ou moins simple de le solutionner. Si celui-ci est né récemment, il faut tenter de le régler au plus vite avant qu’il devienne compliqué de se parler.

En effet, les relations familiales sont compliquées. Si l’on tarde trop à crever l’abcès, il devient très difficile, voire impossible de se parler.

 

Une gêne / un inconfort s’installe très vite lorsqu’une tension non résolue demeure entre les membres d’une famille.

 

Parmi les causes récurrentes de conflits familiaux sévères, on compte:

 

  • l’argent
  • les choix de vie
  • les choix amoureux
  • la jalousie

 

Ces problèmes sont sans nul doute les plus complexes à résoudre (cela ne signifie pas impossible bien sûr).

Si vos querelles familiales ne sont concernées par aucun de ces aspects, il n’y a probablement rien qu’une bonne discussion entre adultes ne puisse solutionner.



Votre rôle de médiatrice

 

Si vous ne faites pas partie du conflit entre vos frères et sœurs, votre position est probablement la plus inconfortable (car vous êtes prise entre deux feux), mais elle vous confère toutefois la possibilité d’être le ciment qui liera à nouveau votre famille.

 

C’est une lourde responsabilité, et peut-être n’avez-vous pas envie de vous mêler des diverses histoires, mais cela sera bénéfique pour vous également.

 

Imaginez un monde dans lequel vous n’aurez plus à entendre les plaintes de l’un vis-à-vis de l’autre.

Plus de prises de partie, de secrets, et plus de besoin de vous dédoubler lors des fêtes.

 

Vous pouvez aborder votre rôle de deux façons

 

Se faire arbitre du conflit

 

Ici, clairement, il s’agit de vous mouiller et de trancher sur les torts de chacun.

 

Vous seule avez la connaissance de votre famille, donc faîtes le de façon intelligente afin de ne pas vous fâcher vous-même avec vos frères et sœurs.

Donnez simplement votre avis en prenant un maximum de pincettes, et demandez à vos frères et sœurs de se remettre en question sur les points qui pêchent.




Bien que cette solution soit la plus risquée, elle peut s’avérer parfois la plus efficace.

En effet, l’avis d’une tierce personne peut parfois suffire à une personne pour se rendre compte qu’elle est en tort mais n’avait pas le recul nécessaire pour le voir.

 

Afin d’éviter de vexer les uns et les autres, tentez de raisonner chaque personne séparément avant de vous réunir, afin que personne ne se sente trahi devant tout le monde.

 

La simple facilitatrice

 

Si vous n’avez pas envie de vous mêler directement du conflit car vous estimez que ce n’est pas votre rôle, ou parce que vous avez peur de vous fâcher vous même avec votre frères et sœurs, vous pouvez simplement les encourager à se parler.

 

Organisez un évènement familial, pour provoquer une situation propice aux retrouvailles.

Vous pouvez aussi leur suggérer carrément de se voir spécialement pour régler leurs conflits.

 

N’hésitez pas à leur expliquer à quel point leur mésentente pèse sur vous et votre famille. Mais également que s’il arrive quoi que ce soit à l’un d’eux demain, il sera dommage de s’être quitté fâchés.




Pour enterrer la hache de guerre: prendre du recul

 

Si vos frères et sœurs sont concernés par les motifs complexes de désaccord listés ci-dessus, invitez leur à prendre du recul.

 

L’argent: vaut-il vraiment la peine de se disputer à ce sujet? N’est-il pas possible de trouver un arrangement?

Est-ce que l’un est dans une situation financière compliquée, justifiant que le conflit perdure? Ou bien s’agit-il simplement de vouloir toujours plus?

S’il y’ a un gros déséquilibre entre les finances de chacun, suggérez à celui ayant la meilleure situation de mettre de l’eau dans son vin.

 

Concernant les choix de vie de chacun, il faut parvenir à les accepter. En effet, faire la tête à une personne n’a jamais été une méthode très efficace pour lui faire adopter des choix autres que les siens.

Il en va de même pour les choix amoureux.

 

Les problèmes de jalousie seront plus compliqués à résoudre. Essayez d’en connaître l’origine afin de rassurer celui des deux qui manque le plus de confiance en lui.

Sollicitez même vos parents ou d’autres membres de la famille si vous pensez que c’est nécessaire pour lever une incompréhension.




Ce conflit n’est pas le mien, je botte en touche!

 

Enfin, vous pouvez également décider de rester totalement en dehors du conflit.

En effet, si vous n’êtes pas concernée par les problèmes, il serait dommage de vous retrouver également fâchée avec l’un de vos frères et sœurs.

 

D’autant que si vous êtes le seul lien entre eux, vous êtes en quelque sorte le ciment de votre famille. C’est précieux!

Attendez de voir comment évoluent les tensions, tentez de raisonner chacun des protagonistes de temps en temps, sans trop insister. Ces querelles finiront bien par s’apaiser d’elles-même un jour, avec vous au milieu pour faire le lien!




Et vous, comment se passent vos relations entre frères et sœurs? L’un d’entre vous est-il le ciment, garant de la bonne entente entre tous? Comment réagirez vous en cas de conflit dans votre famille? Dites nous tout en commentaire!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune