Au secours! J’organise le repas de Noël

Au menu du repas de Noël
Temps de lecture : 6 mn

Habituée à profiter du bon repas préparé par vos parents à Noël, vous avez grandi… Et cette année, on vous a mis au défi de préparer le repas de noël! Pas de panique, voici comment vous organiser.

 

Repas de Noël: les classiques du menu

 

Pour votre premier repas de Noël, plutôt que de vous aventurer dans la quête d’originalité, vous pouvez choisir la simplicité. Pour ça, rien de tel que les bons vieux classiques qui généralement mettent tout le monde d’accord.

 

Les entrées stars du repas de Noël

  • le foie gras: bien qu’il fasse débat actuellement à cause des conditions de gavage des oies, le foie gras reste un classique des fêtes de Noël. A servir avec des petits toasts ronds briochés et éventuellement d’un petit confit d’oignons.

 

NB: La polémique est grandissante concernant la consommation de foie gras à cause des conditions dénoncées de gavage des oies. Renseignez-vous sur la position de vos invités pour ne pas faire un flop.

 

  • le saumon fumé: sélectionnez plutôt un saumon de Norvège ou d’Écosse. La différence de goût n’est pas flagrante. Préférez le saumon d’élevage ou saumon saumon dont la chair est plus sèche. Vous pouvez servir le saumon sur  des petits toasts de pain de mie nature avec du beurre, ou avec des blinis et du fromage frais à l’aneth.
  • fruits de mer: crevettes, huitres, Saint-Jacques. Les crevettes sont généralement servies simplement cuites au four, salées et poivrées. Les huîtres sont consommées crues avec un peu de jus de citron. Les noix de Saint-Jacques peuvent être consommées simplement poelées, en coquille ou encore en bouchées à la reine par exemple.
  • pâtés, petits fours: selon les régions, il est parfois coutume de cuisiner des petits patés ou petits fours (à la viande, au fromage, au jambon, etc…) pour compléter son entrée.
  • escargots: préparés au beurre persillé, ils sont excellents.

 

Des idées de plats principaux pour Noël

 

Si les entrées de Noël sont plus connues, pour le plat principal, il est parfois plus difficile de savoir quoi faire.

Il y’ a toutefois quelques classiques qui reviennent régulièrement.

En effet, côté viandes, les volailles rencontrent un grand succès. On pense notamment à:

 

  • la fameuse dinde de Noël
  • le chapon
  • le canard
  • la pintade

 

Dans d’autres registres, vous pouvez également penser à:

  • du homard. Idéal si vous ne manger pas de viande, mais des produits de la mer.
  • un bon rôti, de veau ou de porc
  • de la souris d’agneau

 

Accompagnées de pommes de terre (en gratin, au four) ou de petits légumes, c’est simple et efficace.

Pour parer aux goût des plus difficiles, prévoyez toutefois d’avoir un peu de riz en réserve, idéal avec le homard notamment.

Pensez également aux champignons qui ont leur petit succès pendant les fêtes. Ils accompagneront à merveille vos riz ou pommes de terre.

Vous pouvez consulter le site de Chef Simon pour des idées de plats à base de grosse volaille ou de gibier.

 

 

Les desserts de Noël

 

Pour les desserts de Noël, on pense notamment à:

 

  • la Buche glacée ou en gâteau. Très attendue, c’est un incontournable de Noël
  • la mousse au chocolat. Elle plaît généralement à tout le monde et est simple à préparer
  • les desserts à base de Fromage blanc / Crème: Tiramisu, Panna Cotta, Cheesecake.
  • les macarons et autres mignardises: Pour ne pas vous embeter, vous pouvez simplement acheter une petite boite de petits desserts variés chez votre boulanger
  • le plateau de fromages: attention à ne pas trop alourdir votre repas, mais certains préféreront terminer le repas sur un bon fromage.

 

En moins léger mais tout aussi appréciés, certains pencheront pour une tarte aux pommes.

D’autres n’hésiteront pas à prendre un peu d’avance et à ajouter la galette des rois à leur menu de Noël.

 

Prévoyez une boite de chocolats avec des choix variés (laits, pralinés, noir, fourrés), ou de pâtes de fruits pour la petite touche sucrée de ceux qui n’aiment pas les pâtisseries.

 

Dans tous les cas, ne vous embêtez pas à proposer beaucoup plus de 2 desserts différents, sauf tradition particulière. On pense notamment aux 13 desserts du Portugal.

 

Gérer le nombre d’invités

 

La difficulté lorsque l’on organise un repas, est de bien doser les quantités.

Paradoxalement, en raison du nombre de mets différents que l’on peut proposer à Noël, la gestion des quantités est moins difficile.

 

En effet, dans les faits, il est courant qu’après l’entrée, les convives commencent déjà  caler.

Mettez donc le paquet sur les entrées et diversifiez-les au maximum (3-4 entrées minimum) afin que chacun puisse piocher ce qui lui plait.

 

Ainsi, une seule viande devrait être suffisante pour le plat principal pour 6 personnes. Si vous l’accompagnez de pommes de terre, prévoyez 1 à 2 (grosse) pomme de terre par personne maximum.

 

Si vous en faites trop, pas d’inquiétude, vous pourrez attaquer un deuxième round le lendemain.

 

 

Gérer les différences de goût: varier les catégories d’aliments

 

Comme à tout repas de famille, vos invités auront des goûts ou des habitudes alimentaires différents.

Vous aurez par exemple les vegans. Les vegans ne mangent aucun produit d’origine animale (ni oeufs, ni viandes, ni poissons). Réaliser un repas de Noël vegan peut donc constituer un vrai défi.

Vous trouverez sur Marie-France quelques idées de plats de Noël vegans pour vous inspirer.

 

Aujourd’hui, on entend également plus fréquemment parler de cuisine sans gluten.

En effet, nombreux sont allergiques, intolérants ou sensibles au gluten et en consomment peu ou pas du tout.

D’où l’importance de diversifier vos plats. Vous trouverez sur Le Journal des Femmes 30 idées de plats sans gluten pour les fêtes.

 

Un Noël sans boisson, c’est comme…

 

Évidemment, un tel repas s’arrose. Pensez à prévoir autant des boissons softs que des boissons alcoolisés (si vous et vos invités en consommez).

Ainsi, on n’oublie pas d’acheter de l’eau. A minima 2 bouteilles d’eau pour 6 personnes. L’idéal est de pouvoir proposer de choisir entre plate et pétillante.

Pour les softs, comptez 1 bouteille pour 2 personnes. 1 bouteille pour 3 pour tout ce qui est champagne ou vins.

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif bien entendu. Vous connaissez peut-être déjà les quantités correspondant à votre famille.

 

A ne pas oublier pour un repas de noël réussi:

 

  • Un bon pain: pour saucer ou pour les fromages, si c’est prévu
  • Du beurre doux ou demi-sel: pour les toasts en entrée et le plateau de fromages
  • Du citron: pour les fruits de mer et le saumon fumé
  • Une mayonnaise ou vinaigrette pour les entrées (les crevettes par exemple)
  • Des petits fours, noix de cajou ou gâteaux apéritifs si vous prévoyez de recevoir vos invités très tôt avant l’heure du repas. Ainsi ils ne mourront pas de faim en attendant. Veillez toutefois à ne pas trop les servir en amuse-gueules pour qu’ils ne calent pas trop vite par la suite!

 

C’est bien beau tout ça, mais si je ne sais pas cuisiner?

 

Pas d’affollement, vous pouvez compter sur de nombreux sites de recettes de cuisine. Notamment:

Marmiton: alimenté par des particuliers, avec un système de notation. Vous y trouverez probablement votre bonheur

Cuisine AZ: vous y trouverez plein d’idées pour Noël dés la page d’accueil.

750g: de nombreuses recettes de cuisine sur ce blog. De nombreux desserts y sont proposés.

 

Pour des idées de recettes vegan, vous pouvez aussi faire un tour du côté de Youtube, sur la chaîne de Lloyd Lang par exemple:

 

 

En résumé, mon repas de Noël:

 

Pour satisfaire à tous les goûts et ne pas me louper sur les quantités, je prévois pour le repas de Noël:

  • un léger apéro pour faire patienter mes convives
  • 3-4 entrées variées (dont au moins une végétarienne, à base de légumes)
  • un plat principal avec 2 accompagnements différents (un féculent et un légume/légumineuse)
  • 2 desserts assez différents + éventuellement une boîte de sucreries

Voilà! Votre liste de courses devrait être prête pour un repas de Noël réussi!

N’hésitez pas à nous dire en commentaires ce que vous avez prévu de manger à Noël et si cet article vous aura aidée!

 

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune