Comment devenir influenceuse? Les étapes à suivre

Temps de lecture : 7 mn

Je veux devenir influenceuse! C’est la phrase que l’on entendra bientôt lorsque l’on demandera aux petites filles ce qu’elles veulent faire plus tard. Mode, voyages et réseaux sociaux, les influenceuses semblent avoir des vies faites de ce dont tout le monde rêve.



 

Vous aussi,  ça vous tente?

Ok, essayons de voir ensemble comment parvenir à cet objectif tant convoité.

 

Les indispensables pour bien commencer sa vie d’influenceuse

 

Devenir influenceuse, ça peut vouloir tout et rien dire. En effet, vouloir devenir “influenceuse” n’est pas une fin en soi. La question qu’il faut se poser est concrètement ce que l’on veut faire de ses journées.

 

Car toutes les influenceuses ne partagent pas le même type d’emploi du temps.

 

Certaines font des essayages de vêtements et se prennent en photo. D’autres se filment dans leur environnement à parler de tout et rien.

 

 

Il faut donc, que vous définissiez à l’avance quel quotidien pourra vous convenir plus tard. Celui-ci doit coller à des choses que vous serez motivée à faire tous les jours.


 

1 – Choisir un thème, un état d’esprit

 

Afin de fidéliser votre public, il peut être important de définir un thème vers lequel orienter votre contenu. C’est ce qui va permettre à votre audience de s’identifier et de revenir:

Mode, voyage, make-up, humour, tranches de vie, votre audience doit être en mesure de savoir ce qu’elle vient trouver.

 

Votre état d’esprit doit également être identifiable: plutôt sérieuse, fofolle, ironique, beauté fatale, sarcastique?

Votre travail est une mise à nu. Dans tous les cas, n’essayez pas de changer qui vous êtes. Votre audience le verra!

 

2 – Un style, une identité marquée

 

Ensuite, pour créer la touche différenciante, il faut que votre style soit bien défini.

Celui-ci peut se manifester à travers les couleurs de vos filtres, un jingle, une façon de vous exprimer, un slogan, des gimmicks, etc…

 

Dans tous les cas, il doit servir à ce que votre contenu ne puisse être visionné plus de 30s sans que l’on sache que c’est de vous qu’il s’agit.



 

3 – Se concentrer sur un réseau, au début du moins

 

Plutôt que d’essayer d’être à la fois la reine de Twitter, Instagram et Youtube, ciblez un seul réseau au début.

Une fois que vous aurez atteint une certaine notoriété, vous pourrez naturellement proposer vos autres réseaux à vos followers.

 

En effet, il peut s’avérer compliqué de vouloir développer sur plusieurs réseaux en même temps.

Vous ne vous impliquerez pas suffisamment à interagir avec les autres et à adapter votre contenu à votre audience, si vous ne prenez pas le temps de bien apprendre les ficelles d’un réseau.

Chaque réseau a ses propres tendances, un public différent et attendra ainsi de vous des choses différentes.



 

4 – Imposez-vous un rythme régulier, un rendez-vous

 

Les trois point évoqués ci-dessus vous permettront de respecter celui-ci plus facilement: la régularité.

C’est une clé évidente de la réussite en tant qu’influenceuse.

Si vous ne vous sentez pas de publier plus d’une fois par semaine, soit!

Que vous publiiez tous les jours, tous les 2 jours, toutes les semaines… peu importe.

 

Ce qui importe est que votre audience sache à quelle fréquence elle peut trouver un contenu neuf sur votre profil.

C’est ce qui vous permettra de fidéliser votre public, et ainsi de vous créer une audience engagée.

 

Attention à adapter votre rythme à votre contenu: publier une fois toutes les 2 semaines est un rythme acceptable si vous publiez des courts-métrages avec un vrai travail de montage par exemple.

En revanche, si vous ne publiez que des photos de mode, vous allez avoir du mal à accrocher une audience avec seulement 1 photo toutes les 2 semaines. Il vous faudra travailler un peu plus.



 

Les erreurs à éviter pour devenir une VRAIE influenceuse

 

1 – Se lancer pour devenir riche

 

La première erreur à éviter lorsque l’on veut devenir influenceuse est de le faire pour de mauvaises raisons.

Par exemple, si vous vous lancez dedans avec l’argent et la notoriété pour but premier, vous risquez de ne pas être satisfaite.

 

Ah bon? Pourquoi?

 

Et bien simplement parce que devenir influenceuse est un travail de longue haleine. Cela ne se fait pas en un jour et nécessite de vouloir / pouvoir se mettre à nu tout le temps.

Donc si vous ne le faites pas par passion, mais uniquement pour atteindre un objectif financier, vous risquez d’avoir du mal à faire cet effort sur la durée.

 

Moins c’est spontané, moins vous parviendrez à être régulière. Et, moins vous serez régulière… (voir point 4 du paragraphe précédent).

 

Dites-vous en gros que votre compte doit devenir une sorte de journal intime public. Si vous n’avez jamais réussi à tenir un journal intime, commencez par vous poser les questions qui s’imposent.

 

 

2 – Placements de produits trop tôt

 

L’erreur à éviter à tout prix, est de vouloir faire des placements de produits ou de la publicité avant même d’avoir créé une audience engagée.

 

Attendez d’avoir acquis une image “respectable”, “fiable”, “sérieuse” avant de vous lancer dans la pub. Et lorsque ce sera le cas, faites le avec parcimonie et faites attention aux produits dont vous faites la promotion.

 

Certaines se disent: je m’en fous de la morale, du moment que je gagne de l’argent. Mais en réalité, ce raisonnement manque d’intelligence car il ne réfléchit pas sur le long terme.

 

Les placements de produits sont mal vus par le public en général. Par ailleurs, plus vous serez une “petite” influenceuse, plus l’on vous proposera des produits “bas de gamme”.

 

Admettons par exemple que vous ayez 5000 followers et que l’on commence à vous proposer des contrats pour une marque de bonbons promue par des dizaines d’autres influenceurs.

 

Si vous commencez à inonder votre audience avec ces pubs, les nouveau arrivés sur votre page ne s’abonneront pas. Ainsi, vous condamnez votre audience à stagner ou à se developper très lentement.

 

En revanche, si vous ne diffusez que votre contenu, votre personnalité jusqu’à atteindre les 100 000 followers (c’est un exemple), puis commencez à faire de la pub:

  • votre audience sera déjà acquise et engagée
  • vous aurez de meilleurs contrats…
  • … et donc besoin de faire moins de pubs pour bien gagner votre vie



 

3 – L’achat de followers

 

L’achat de followers peut paraître une bonne idée au premier abord. En effet, on sait tous que les gens s’abonnent plus facilement aux profils qui comptent déjà de nombreux abonnés.

 

Le problème de l’achat de followers est que généralement, si l’on doit passer par là, c’est que le contenu ne suit pas.

Et si votre contenu n’est pas à la hauteur, vous aurez très peu de “vrais” abonnés malgré tout.

 

Et qui dit “moins de vrais abonnés”, dit “peu de réactions à vos publications”. C’est un indicateur que les annonceurs vérifient avant de vous proposer des contrats.

 

Exemple: Si vous avez 12000 abonnés et 36 likes + 4 commentaires en anglais sur vos photo, vous n’inspirerez confiance à personne.

Privilégiez donc la qualité de votre contenu à votre nombre de followers. Celui-ci grimpera tout doucement au départ, plus de plus en plus rapidement. Donnez vous 1 an de travail régulier pour constater des résultats satisfaisants et durables.

 

Devenir influenceuse comporte aussi des inconvénients…

 

Et il faut bien les avoir en tête avant de se lancer.

Supporter les haters

 

Tout d’abord, il est important de faire un travail sur vous et d’intégrer une chose: on ne peut pas plaire à tout le monde!


 

N’avez-vous pas déjà détesté une personnalité publique juste parce que sa bouche, sa voix ou sa façon de bouger vous énerve?

En vous exposant, vous serez soumise aux mêmes jugements. Préparez-vous donc bien à passer outre et à ne pas laisser ce genre de choses vous atteindre.

 

Dites vous que cela fait partie du jeu. Vous ne pouvez pas vous exposer sur le net et n’attendre que des compliments.

Si vous acceptez de prendre les compliments, acceptez de prendre les critiques.

Votre vie privée, plus si privée

 

Si demain vous développez une très grosse audience, vous pourrez être reconnue dans la vie de tous les jours.

Si vous animez une chaine beauté dans laquelle vous êtes tirée à 4 épingles, vous pourriez être agacée que l’on vous reconnaisse un dimanche au supermarché alors que vous ne ressemblez à rien.

 

De même, si l’on vous reconnaît accompagnée dans un lieu public, vous pourriez voir des discussions à ce sujet dans vos commentaires, etc…

 

Vous risquez aussi de voir vos photos reprises et utilisées sur le net


 

Être influenceuse, ça prend du temps

 

Et oui, si vous souhaitez devenir une star des réseaux, cela nécessite un réel engagement.

Pour entretenir votre audience, vous allez devoir y consacrer du temps. Il faudra que vous vous définissiez un calendrier de publication.

 

Selon le réseau que vous choisirez, vous pourrez avoir plus ou moins besoin d’y consacrer du temps.

 

Une vidéo Youtube vous demandera par exemple beaucoup plus de travail qu’une photo sur Instagram.

 

Il faudra donc vous armer de patience et de détermination, et pas que pour 2 semaines, mais sur la durée.

Si le métier d’influenceuse paie, c’est qu’il nécessite vraiment de donner de sa personne. Et oui, on n’a rien sans rien.

 

Si vous souhaitez toujours vous y mettre, créez-vous un plan d’action, et foncez!


 

Et vous, quelle influenceuse seriez-vous? Beauté, engagée, humoristique, sportive? Quelle serait votre modèle? Vos avis en commentaires!

 

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Cet article a été rédigé par

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!