Mes régimes et leur effet yo-yo

Mes régimes et leur effet yo-yo
Temps de lecture : 6 mn

Demain vous fêterez votre 10e anniversaire…  Et oui, cela fait officiellement 10 ans que tentez des régimes tous les mois!




Si vous vous reconnaissez dans ce schéma, vous n’êtes pas la seule! Il est grand temps de changer de méthode si vous ne voulez pas que votre silhouette – ou pire votre santé – en soit affectée de manière permanente.

 

Le bilan de vos régimes

 

Des années donc que vous tentez de retrouver la taille 36 que vous arboriez à vos 18 ans, sans succès, malgré quelques essais presque concluants qui vous ont encouragée quelques temps.

Certaines fois, cela a même duré pendant presque 1 ou 2 ans.

Mais posez vous 2mn pour faire un bilan.

Où en êtes-vous aujourd’hui? Continuez-vous à expliquer à vos proches que vous “faites attention” lorsque vous êtes invitée quelque part? Culpabilisez-vous à chaque fois que vous cédez à une gourmandise?

Avez-vous hâte d’atteindre le poids parfait qui va vous permettre de manger ce que vous voulez?

Dans tous les cas, cette situation ne doit plus durer.

 

Un régime est sensé être une action ponctuelle, temporaire qui doit être stabilisée par un rééquilibrage alimentaire.

D’autant que si vous faites le bilan, vous vous rendrez compte que vous n’avez pas beaucoup avancé.

A vouloir à chaque fois perdre du poids “rapidement pour rester motivée”, vous avez finalement perdu des années.




Pourquoi ne pas arrêter tout cela une bonne fois pour toutes, et miser sur une perdre de poids naturelle.

Celle-ci vous prendra peut-être 6 mois, 1 an… mais c’est toujours mieux que les 10 dernières années passées à culpabiliser à chaque carré de chocolat, non?

 

 

Pourquoi arrêter les régimes

 

Les raisons pour arrêter les régimes à répétition sont multiples.

Tout d’abord, comme vous avez dû le constater, les périodes de privation pour des pertes de poids rapides vous entrainent dans un cercle vicieux.

Les frustrations créées par des régimes trop pauvres en calories vous conduisent souvent à manger 2x plus mal lorsque vous arrêterez quelques jours plus tard. Comme pour vous féliciter (Je l’ai bien méritée cette pizza, et puis j’ai un peu de marge maintenant!)

Le problème est qu’une fois le premier écart concédé, il est difficile de ne pas s’accorder encore une petite récompense, puis 2, puis 3….

Et comme vous n’aviez pas réellement stabilisé votre poids, vous allez non seulement reprendre les quelques kilos perdus, mais avec un supplément en cadeau.




Sur le plan social: vous avez dû constater que vos amis / votre famille ont du mal à vous suivre. Probablement avez-vous déjà entendu des phrases du style “t’es toujours au régime toi!”

Ces remarques vous mettent mal à l’aise car vous êtes consciente de ne pas avoir bougé d’un iota (voire même d’avoir pris un peu depuis la dernière fois).

Et puis il est frustrant pour vous, comme pour votre entourage, que vous ne puissiez pas apprécier simplement une “bonne bouffe” sans rechigner.

 

Ensuite, cela peut nuire à votre santé. En effet, alterner régulièrement des périodes de carence en divers nutriments  ou pauvres en sucres et graisses avec des périodes riches, déréglera la façon dont votre corps stocke les graisses, et pourrait même vous conduire lentement à l’obésité.

 

Sachez également, que si vous avez déjà tenté plusieurs régimes, le prochain, même s’il s’agit du top régime qui a fait ses preuves”, sera moins efficace sur vous.

 

 

Des troubles du comportement alimentaire?

 

Il n’est pas idiot de vous demander si vous n’en souffrez pas, si vous êtes au régime depuis des années sans succès. Se rendre compte que l’on en souffre, permet parfois un déclic permettant de s’en libérer.




La prise de conscience d’une boulimie par exemple peut être une révélation qui conduit à modifier totalement ce comportement destructeur pour votre silhouette et votre santé.

Si certaines ont besoin d’en “prendre conscience”, c’est parce que la boulimie ne se manifeste pas que par des signaux évidents.

Contrairement aux idées reçues, la boulimie n’implique pas systématiquement de se faire vomir après avoir mangé.

 

Le schéma est plus général:

 

Je mange par pulsion incontrôlable -> Je me pèse -> Je culpabilise -> Je fais quelque chose pour compenser (vomir, du sport intensif, jeûner toute la journée) -> Je me pèse -> Nouvelle pulsion, je craque.

Donc si vous êtes dans un schéma répétitif de type: “je mange à m’en péter le ventre / je me prive pour compenser”, vous êtes boulimique. Le réaliser est un premier pas pour aller mieux.

 

La dépression peut également être un facteur de compulsions boulimiques.

Si vous pensez pouvoir être concernée, envisagez d’en discuter avec un professionnel, ou de vous confier à un proche.




Consulter un professionnel

 

Que vous souffriez du trouble du comportement alimentaire ou non, consulter un professionnel peut vous aider à mettre un terme à vos régimes. Cela vous permettra d’éviter l’effet yo-yo livré avec.

Selon votre cas, il peut être intéressant de prendre rendez-vous avec un(e) nutritionniste, un psychologue, ou simplement votre médecin afin qu’il vous aident à ré-équilibrer votre alimentation.

Si vous vous dites que cela vous coutera trop cher ou que les résultats ne seront pas assez rapides, revenez à l’étape bilan et demandez vous depuis combien de temps vous essayez de perdre et combien d’argent vous avez dépensé dans l’industrie de la minceur.

Cela vous permettra de revoir votre position.

Pour faire court: si un professionnel vous dit “Si vous suivez ce programme sur 6 mois, vous perdrez 10kg, sans trop vous priver”, comparez les 6 mois annoncés à vos années de régimes éclair et demandez vous si ces dernières ont été aussi efficaces.

On perd plus de temps quand on veut aller trop vite!




Mettre de l’ordre dans sa vie

 

L’erreur la plus commune lorsque l’on tente de perdre du poids, est de le faire en ayant une multitude d’autres problèmes à régler dans sa vie.

Vous ne pourrez pas tout régler en même temps!

On prend parfois la décision de “tout mettre en ordre” d’un coup (argent, amour, poids, problèmes de peau etc…).

Seulement, lorsque rien ne va et que l’on veut tout régler en même temps, on finit par ne rien régler du tout, ce qui peut accentuer de mauvais comportements alimentaires.

 

Pour faire les choses efficacement, essayer de régler les choses une à une. Ainsi, ne vous posez plus de question sur votre poids si vous êtes en train de régler autre chose.

Si vous avez décidé de faire de votre perte de poids votre priorité, concentrez vous alors dessus, et n’essayez pas d’être parfaite à tous les niveaux d’un seul coup! Cela demande une motivation bien trop lourde pour vos petites épaules!




En résumé

 

Pour perdre du poids efficacement, apprenez à comprendre votre comportement alimentaire actuel, et à vous détendre un peu concernant cette volonté de perte de poids. Notamment la volonté de perdre du poids rapidement, ne sert à rien (avez-vous un train de la minceur à prendre?).

Écoutez des conseils de professionnels de la nutrition ou du fitness. Faites un peu de sport sans chercher à en voir les résultats, ils viendront tous seuls de votre régularité, et acceptez de prendre 1 an pour changer de manière durable.

 

Le dernier conseil que j’ajouterais à cet article: si vous voulez perdre du poids, ne vous pesez plus!

L’obsession du résultat est l’ennemi de la prise de poids. Les variations de poids sont parfois illogiques pour plein de raison. Donc ne vous créez pas d’occasion d’être découragée alors que vous avez tout bien fait, sous prétexte que vous avez pris 500g sans raison, au lieu d’en perdre 300.

Il y’ a des règles simples qui existent: si vous mangez moins de sucres et de graisse, et plus de légumes et protéines, vous allez mincir. C’est un fait.




Donc inutile de vous peser, votre balance est l’ennemi de votre motivation.

Je l’ai moi même expérimenté en perdant 10kg en 3 mois. Je n’aurais jamais réussi, si je n’avais pas totalement arrêté de me peser.

 

Vous avez vécu ou vivez vous-même cette situation? Vous vous retrouvez ou au contraire pas du tout dans cet article? Partagez votre expérience ou votre avis en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune