Le confinement? Pas une raison pour me laisser aller!

Temps de lecture : 6 mn

Un peu plus d’un mois que le confinement est commencé, et vous avez peut-être constaté que vous vous laissiez un peu aller! Sommeil complétement décalé, grignotage compulsif, inactivité totale… bref! Vous avez pris toutes les mauvaises habitudes possibles et les conséquences peuvent se faire ressentir moralement.

 

Un mois de confinement… pas sans conséquences

 

Si vous faites partie de ceux qui ont été mis au chômage partiel, vous vivez peut-être un confinement plein d’ennui.

En effet, tout le monde n’est pas en mesure de s’occuper régulièrement pendant un mois tout entier sans travailler. Surtout si cette période de chômage est assortie d’une impossibilité de sortir ou voir ses amis pour se distraire.

 

Le problème de l’ennui est qu’il provoque un manque…  Un manque que l’on a tendance à remplir de mauvaises choses.

Le grignotage, par exemple fait partie pour certaines de ces petits plaisirs qui viennent combler ce manque.



Peut-être avez-vous également tendance à passer du temps sur votre téléphone et les réseaux sociaux, ou les jeux en ligne.

Attention, ce type de comportement, en plus d’être très addictif et de vous pousser à procrastiner, perturbent le sommeil. Surtout lorsque vous utilisez votre téléphone tard le soir.

 

 

Si la conséquence de tout ça est qu’après 1 mois de confinement, vous vous retrouvez démotivée de tout, blasée des 3kg que vous avez pris et envahie d’un sentiment de culpabilité de vous laisser-aller totalement, rassurez-vous! On peut encore se remettre dans les rails!

 

 

Rien d’irrattrapable : on prépare le dé-confinement

 

Si vous lisez cet article au jour de sa publication, il vous reste à minima 2 semaines pour préparer votre dé-confinement, prévu le 11 mai.

 

Allez, listons les objectifs ensemble!

 

Faites le ménage si nécessaire

Si votre confinement signifie “personne ne va venir chez moi pendant un moment, donc pas la peine de ranger” et que vous vous enlisez dans un bordel sans nom, la première chose à faire pour vous mettre dans une bonne énergie et de faire le vide autour de vous. Consacrez votre première journée de redressement de la barre à ranger un peu.

 

 

Reprendre un cycle de sommeil normal

Si votre rythme nuit-jour est complétement perturbé, c’est la seconde chose à régler. En 2 semaines, c’est largement faisable, rassurez-vous.

Un conseil pour vous recaler facilement: Faites-vous une nuit totalement blanche une bonne fois pour toutes, et ne vous couchez pas au matin. Tachez de rester éveillée jusque 20h et de ne pas vous coucher avant. Une bonne et longue nuit de sommeil vous attend!

En vous couchant aussi tôt, vous pourriez très vite reprendre un rythme normal. N’oubliez pas d’éviter le téléphone/ tablette/ PC ou autres écrans pendant au moins 1h avant le coucher.

 

Réactivez-vous… physiquement!

Si vous n’avez pas fait de sport du tout alors qu’habituellement vous êtes active, établissez vous un programme simple et réaliste.

Un conseil: Placez vos séances le matin. Cela vous permet d’entamer votre journée avec le sentiment d’avoir déjà accompli quelque chose et vous place dans une énergie positive.

Si cela peut vous aider à vous motiver, rédigez un programme hebdomadaire simple, imprimez-le et cochez vos réussites.

Il y’ a également des dizaines de sportifs qui proposent actuellement des séances en direct sur les réseaux. Vous pourriez trouver quelqu’un qui vous inspire et faire vos exercices avec lui/elle.

Pourquoi ne pas participer aux Challenges sportifs dont les réseaux regorgent en ce moment?

 

Stimulez-vous intellectuellement

Si vous avez une passion en attente de reprise, des livres en attente de lecture, des travaux en attente: c’est le moment.

Le fait de travailler sur quelque chose, ou d’accomplir quelque chose, vous fera du bien, et combattra cette impression d’être une “loque” que vous pouvez trainer actuellement.

Alors, accordez à la grande Netflixeuse en vous quelques petits breaks afin de vous sentir un peu en phase avec la réalité.

 

Les 2-3kg que j’ai pris me plombent le moral…

Ok… ça, on connait. Bon déjà, rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule.

Ensuite, s’il ne s’agit que de 2-3kg:

  1. Cela ne se voit pas pas forcément beaucoup, seul votre jean slim préféré vous juge 😉
  2. Vous allez les reperdre très vite lorsque vous reprendrez des journées plus actives
  3. Vous pouvez les perdre assez facilement pendant les 2 semaines qu’il vous reste, si vraiment vous n’assumez pas

Si vous êtes prise de compulsions boulimiques incontrôlables pour combler le vide de votre vie sociale actuelle, établissez un emploi du temps de vos repas sur 1 semaine.

Il est important de ne pas vous fixer des limites trop strictes. Juste un maximum de calories quotidien, et assurez vous de bien respecter les 3 repas.

La privation est le meilleur ami de la frustration, et la frustration, le meilleur ami de la compulsion.

Notez qu’il est bien plus simple de régler ses problèmes d’alimentation lorsque l’on va bien dans sa tête. Essayez donc de régler les autres points évoqués plus haut pour pouvoir mieux maitriser votre alimentation.

Une fois les 3 premiers jours passés, vous ne devriez plus avoir “d’effort” à fournir, car vous vous sentirez déjà mieux dans ce rythme.

 

 

Des astuces pour se tenir à ses objectifs

 

Coucher ses objectifs sur le papier

Comme évoqué plus haut, le fait de coucher ses objectifs sur le papier peut aider au passage à l’action.

En effet cela permet déjà d’organiser sa pensée, et de visualiser une progression.

Créez vous un rituel concernant à cocher ou barrer les précédentes taches à réaliser.

 

A plusieurs, c’est mieux

Si vous savez que vous n’avez aucune volonté, rappelez vous que vous n’êtes pas la seule dans cette situation actuellement.

Sondez un peu vos proches, et tentez de voir si certains d’entre eux ne font pas face aux mêmes problématiques d’ennui, de prise de poids, de procrastination, ou d’inactivité.

 

Si c’est le cas, définissez vos objectifs ensemble et rendez-vous des comptes. Faites vous des visios, des appels, des calls de groupe, des challenges, etc… Les possibilités sont multiples!

 

 

Des idées d’occupations productives pendant le confinement

 

Si vous vous ennuyez, voici quelques idées de choses que vous pourriez faire pendant le confinement:

Réaménager votre espace: changer ses meubles de place, parfois provoque un regain d’énergie!

Vous former à une discipline/un savoir: quoi de mieux qu’une période d’inactivité pour commencer à réfléchir à une activité parallèle ou une reconversion?

Créer un blog: douée en cuisine, en stylisme, en coiffure, en make up? Faites découvrir vos talents au monde! Le plus long est la mise en place. Une fois votre blog en ligne, après le dé-confinement vous n’aurez plus qu’à publier.

Adopter une routine sportive/ alimentaire nouvelle: inutile de développer ici, vous avez compris l’idée.

Reprendre une passion ou un talent laissé de coté depuis un moment: c’est peut-être le moment de vous faire plaisir à reprendre des activités que vous n’avez plus l’occasion de pratiquer!

 

 

Vous mettre au running: si vous avez toujours voulu vous y mettre, vous pouvez profiter du climat favorable pour adopter cette habitude qui deviendra très vite une nécessité.

Faire le tri dans vos vêtements: Si vous avez trop de vêtements dans votre placard, faites d’une pierre 2 coups. Faites le vide en préparant des dons pour les associations concernées.

Écouter des podcasts: c’est la tendance qui monte en flèche. Que ce soit sur Spotify, Itunes ou Google podcasts, des dizaines d’émissions existent. Notamment en développement personnel. Très agréables à suivre, ils peuvent vous apporter beaucoup et son relaxants!

 

Et vous, quelles résolutions souhaiteriez-vous adopter là tout de suite, si la petite souris de la volonté passait chez vous?

Vos avis en commentaires!

 

 

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune