La vie avec un pervers narcissique: 6 signaux révélateurs

La vie avec un pervers narcissique: 6 signaux révélateurs
Temps de lecture : 7 mn

Est-il possible que vous ayez affaire à un pervers narcissique? La meilleure façon de savoir avec certitude est de déterminer si vous présentez les symptômes d’un syndrome de violence narcissique.

 

L’état actuel de votre relation

 

Comme beaucoup de gens qui ont subi des abus narcissiques et émotionnels, vous n’avez probablement pas réalisé ce qui vous arrivait.

Et puis un jour la réalité vous frappe: votre idylle du début s’est transformée en cauchemar.

 



La personne que vous aimez vous fait comprendre que tout ce que vous faites est mal. Les accalmies de votre relation paraissent hors de portée et dépendre entièrement d’un changement à votre niveau.

 

Mais malgré vos efforts, aucun changement ne sera suffisant car votre bien aimé revoit constamment ses exigences à la hausse

 

Si vous vous renseignez ici, c’est déjà probablement un premier signe que quelque chose ne va pas.

Il existe des signaux évidents et fiables que vous vivez avec un pervers narcissique, qui ont surtout à voir avec la façon dont son comportement vous affecte.

 

Si les signes suivants décrivent votre vie, cela indique que votre homme est un pervers narcissique. Vos problèmes relationnels ne sont indéniablement pas de votre faute.

 




1. Vous vous sentez presque toujours seule.

 

Il vit avec vous, dort avec vous, mange à votre table, et pourtant, vous n’avez jamais ressenti une telle solitude.

Vous dormez souvent en boule, espérant que ce soir, viendra mettre ses bras autour de vous.

 

Vous vous sentez ainsi car vous vivez avec l’illusion de la personne que vous aimez.

Cette personne n’existe pas et, en attendant, vous êtes abandonnée de toutes les manières possibles.

L’abandon a son propre type de chagrin – un chagrin puissant universel pour les êtres humains.

Le sentiment de l’abandon est profond et invisible.  Il génère ainsi des sentiments d’insécurité et de doute qui persistent dans les relations futures.

 

L’abandon non résolu est une source principale d’auto-sabotage.

 

Si vous sentez que votre homme vous «tolère» simplement, ne venant que pour vous tenir en haleine, c’est parce que vous  remplissez simplement une case.

Parler avec lui fait vous sentir frustrée, pas écoutée ni considérée: il ne se soucie pas de vous, encore moins de ce que vous avez à dire.

 

Une personne qui vous aime voudrait passer du temps avec vous, tout savoir sur vous et vous assurer que vous vous sentez en sécurité et aimée.




2. Vous ne serez jamais assez bien.

 

Bien que vous ayez fait vos preuves professionnellement, que vous ayez construit une base solide pour vous-même et que vous receviez des compliments concernant vos réalisations, vous ne vous sentez pas  à la hauteur.

 

Peu importe les félicitations que vous recevez du monde extérieur, le pervers narcissique ne voit pas les choses comme tout le monde. Pire encore, il se moque de vous.

 

Le pervers narcissique se moque de sa compagne pour de nombreuses raisons.

Tout d’abord parce qu’il souhaite s’assurer d’être au dessus de vous et la seule personne crédible du couple.

Mais  la principale raison pour laquelle il se moque de vos victoires est qu’il aspire à détruire votre estime de vous-même.

 

 
Quelle meilleure façon de vous maintenir sous son règne que de vous faire croire que tout ce que vous accomplissez est inutile? De cette façon, vous aurez toujours besoin de lui, car vous ne pouvez rien réussir seule.

 

Malheureusement, cela fonctionne assez efficacement généralement…

Cela a conduit bien des victimes de ce type d’abus à devenir si brisées et dysfonctionnelles qu’elles perdent tout: carrières, enfants, maisons, argent, et pire encore, leur santé.

 

Si vous vous sentez insignifiante au sein de votre relation et en échec dans la vie en général – suite à une relation de ce type dans votre passé, cela est peut-être un symptôme du syndrome de la violence narcissique.

 




3. Vous vous sentez dévorée par votre relation.

 

L’une des marques de fabrique du pervers narcissique est la façon dont il s’approprie le monde de sa victime.

 

Il consume voracement chaque instant de votre journée.

 

Cet envahissement s’observe par la façon dont ils appellent, envoient des SMS et vous harcèlent au quotidien.

Il est également courant qu’il cherche à contrôler votre façon de vous habiller et vous coiffer, qu’il soit excessivement jaloux, et parfois, même qu’il aille jusqu’à tenter de contrôler ce que vous mangez.

Ces comportements vous encouragent à vous détacher de vos amis et de votre famille.

 

Ce comportement induit chez vous le sentiment constant de «marcher sur des œufs» et une anxiété permanente.

 

 

Cela vient de la peur de ne pas savoir ce qui va énerver votre grand lunatique.

 

Chacun de vos faits et gestes est ainsi précédé d’une longue réflexion pour être certaine de ne pas “encore foirer”.

 

Et malgré cela… très souvent, ça ne va pas, vous laissant avec un sentiment de désespoir et de tristesse.

Cette attention permanente monopolise toute votre énergie mentale, vous empêchant d’avancer sur d’autres choses.

 

Retenez qu’une relation saine ne vous fait pas vous sentir prisonnière.

 



4. Vous compromettez votre intégrité et vos valeurs pour lui

 

Dans le passé, vous avez défendu ce en quoi vous croyiez, mais au sein de votre relation, vous avez commencé à tolérer (et peut-être à participer) des choses qui vous mettent mal à l’aise.

 

Certainement parce que, ironiquement, vous pensez que c’est de cette façon que vous pouvez lui prouver votre amour.

Vous concentrez toute votre énergie à rechercher son amour et sa validation espérant qu’il vous traite à nouveau comme l’âme sœur que vous étiez au début.

Paradoxalement, “par amour”, vous en êtes peut-être venue à accepter des activités sexuelles dégradantes qui vous font vous sentir mal quand vous y pensez.

 

De la même façon, vous avez peut-être cessé de laisser des pourboires dans les restaurants, de donner du temps ou de l’argent, de faire du bénévolat et autres activités altruistes parce que votre pervers narcissique estime que ces choses sont une perte de temps et souhaite être le centre de votre attention..

 

Pire encore, vos enfants ont peut-être été relayés au second plan. Dans ce cas, il vous faut réagir. Il finira par vous quitter sans aucune reconnaissance, vos enfants non.

 

Une personne bienveillante et confiante ne vous forcerait jamais à participer à des choses qui vous mettent mal à l’aise ou en situation d’insécurité.

Pas plus qu’elle ne vous forcerait à cesser de participer à des activités caritatives.

 

Si cette personne vous a fait croire que vous ne pouvez prouver votre amour qu’en reniant vos valeurs, c’est un autre signe clair de syndrome de violence narcissique.

Ceci indique que vous êtes dans une relation abusive.

Aucun doute sur le caractère pervers narcissique de votre homme, malgré ce qu’il voudrait vous faire croire.




5. Vous vous sentez digne de ses injures.

 

Vous taquiner, vous donner des petits surnoms moqueurs de temps en temps est une chose.

C’en est une autre de vous insulter, de se moquer de votre physique et autres choses destinées à vous humilier.

 

Les insultes sont une forme d’abus. Elles servent à vous rabaisser et à provoquer chez vous une remise en question permanente.

 

Ces mots peuvent être utilisés lors de grosses colères, et alternativement, sous couvert de plaisanterie.

Qu’ils se dispute avec vous ou vous taquine, les injures ne sont jamais appropriées.

 

Si vous êtes vexée ou blessée, le pervers narcissique n’hésitera pas à vous dire que vous manquez d’humour ou êtes trop fragile.

Et il le fera probablement en se moquant une nouvelle fois. Prenant votre blessure à la légère ou à la rigolade.

 

Une enfance difficile, de mauvaises relations passées ou du stress au travail ne justifient jamais ce comportement.

 




6. Votre relation est une montagne russe sans fin

 

Le pervers narcissique, pour vous garder à sa botte vous fait vivre un chaud-froid en permanence.

Lorsqu’il souhaite vous punir, il est capable de vous ignorer plusieurs jours. Ainsi, lorsqu’il revient enfin, vous ressentez une vague de soulagement euphorique.

 

Les cycles répétés de blessures et de sauvetage sont émotionnellement épuisants.

 

Cette même méthode est utilisée lors des interrogatoires de police pour faire avouer une personne… parfois même alors qu’elle est innocente!

 

Lorsque le pervers narcissique revient après de nombreuses périodes de “bouderie”, vous êtes sans défense sur le plan émotionnel et plus encline à accepter ses comportements offensants afin d’éviter qu’il ne vous quitte à nouveau.

 

Cela vous conduit même souvent à présenter des excuses alors que vous n’avez rien fait de mal!

 

Par exemple, le pervers narcissique a un don particulier pour inverser la situation. Il est même capable de vous tromper et d’arriver à obtenir vos excuses à la fin

Les cycles colère/amour expliquent pourquoi les victimes d’abus narcissiques éprouvent des envies et des pensées obsessionnelles une fois que le contact est rompu trop longtemps.

 

En conclusion, mon homme est-il un pervers narcissique?

 

Vous vivez les signes du syndrome de violence narcissique et subissez probablement les effets d’un traumatisme profond si vous:




  • vous interrogez constamment concernant le statut de votre relation
  • réfléchissez à ce que vous pourriez faire différemment
  • croyez que les problèmes dans votre relation sont de votre faute
  • êtes obsédée par ce que pense votre homme
  • ressentez des sautes d’humeur / une sentiment de dépression
  • êtes constamment craintive et anxieuse
  • vous sentez moins importante qu’avant de rencontrer votre partenaire

 

La bonne nouvelle est que vous pouvez vous échapper d’une relation toxique. Cependant, il est important de comprendre que les séquelles d’un traumatisme émotionnel doivent être prises au sérieux.

 

Les livres peuvent aider, mais en parler à quelqu’un est la meilleure chose à faire.

La déprogrammation de l’abus et la mise en œuvre de nouvelles routines quotidiennes sont primordiales et doivent dans la mesure du possible passer par le recours à un professionnel.

 

 

Vous retrouvez-vous dans cet article? Si vous avez vécu une telle situation, quels conseils donneriez-vous?

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune