Comment l’allaitement peut affecter votre vie sexuelle

Temps de lecture : 4 mn

Après la naissance de votre enfant, l’allaitement peut affecter sensiblement votre vie sexuelle.
La douleur, l’épuisement, le changement d’hormones et la peur peuvent tous jouer un rôle dans votre désir de reprendre une activité sexuelle.

Il est probable que vous et votre partenaire devrez procéder à quelques ajustements.


 

Épuisement

Être un nouveau parent prend beaucoup de temps et d’énergie, surtout lorsque votre bébé est très jeune et que vous allaitez.

Si vous n’obtenez pas un sommeil réparateur parce que vous vous réveillez pour les tétées pendant la nuit et que vous prenez ensuite soin du bébé toute la journée, vous pouvez être si fatigué que le sexe est la dernière chose qui vous vienne à l’esprit. Ces astuces peuvent aider:

 

  • Du repos pendant la journée: Si vous faites une sieste avec bébé l’après-midi, vous pourriez ne pas être aussi fatigué plus tard dans la soirée.
  • Acceptez l’aide d’amis et de membres de votre famille. Laissez-les passer du temps avec le bébé pendant une heure pendant que vous vous reposez.
  • Votre partenaire devrait contribuer à prendre soin du bébé, des enfants plus âgés et de votre maison. Plus ils en font, plus vous aurez de temps et d’énergie pour eux.
  • Mangez bien et faites de l’exercice. Alimenter votre corps avec une alimentation saine et faire de l’exercice léger à modéré peuvent être énergisant. Demandez conseil à votre médecin avant de commencer.
  • Essayez la levure de bière, un complément alimentaire nutritif que certaines mères allaitantes prennent pour lutter contre la fatigue (consultez également votre médecin). La levure de bière peut également vous aider à produire plus de lait maternel

 

 

Seins douloureux

 

La douleur causée par les mamelons douloureux, l’engorgement mammaire, les conduits de lait bouchés, les bulles, le muguet ou la mammite peuvent rendre l’idée de rapports sexuels peu attrayante.

 

Consultez votre médecin, ou votre gynécologue pour vous aider à traiter ces problèmes. L’allaitement maternel n’a pas besoin d’être douloureux. Le port d’un soutien-gorge d’allaitement de soutien est également utile.

 

Dans l’intimité, expliquez à votre partenaire ce que vit votre corps et prevenez-le si vous ne souhaitez pas qu’il touche votre poitrine jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. Utilisez des positions qui n’exercent pas de pression sur vos seins.

 

Fuite de lait maternel

 

L’activité sexuelle peut stimuler le réflexe d’abandon et provoquer une fuite de lait maternel. Cela peut être surprenant ou embarrassant si vous et votre partenaire n’y êtes pas préparés.

Parlez à votre partenaire des éventuelles montées de lait à l’avance.

Pour minimiser les fuites, placez des coussinets d’allaitement à l’intérieur d’un soutien-gorge d’allaitement sexy. Vous pouvez également tirer le lait ou allaiter votre bébé juste avant toute activité sexuelle, diminuant ainsi les risques.



 

Diminution de la libido

 

Le niveau d’œstrogène de votre corps est plus bas pendant l’allaitement, ce qui peut entraîner une diminution de la libido. Il peut vous falloir plus de temps pour vous réveiller et vous pouvez ressentir des rapports sexuels douloureux en raison d’une lubrification vaginale moindre.

 

Une hausse de prolactine peut également, suite à votre accouchement être la cause d’une diminution de votre libido.

 

Pour résoudre ce problème:

  • Ne vous précipitez pas. Donnez-vous plus de temps pour vous réveiller.
  • Utilisez un lubrifiant personnel pour soulager la sécheresse vaginale.
  • Essayez différentes positions sexuelles pour rendre les rapports sexuels plus confortables.
  • Demandez à votre médecin une prescription de crème d’œstrogène à utiliser sur la vulve et l’ouverture vaginale si vous ressentez une gêne pendant les rapports sexuels.

 

L’image corporelle

 

Vous ne vous sentez peut-être pas au top de votre sex appeal après la naissance…

La prise de poids, les vergetures et les gros seins durs et qui fuient peuvent vous mettre mal à l’aise. Lorsque vous avez l’impression de ne pas être jolie, vous êtes moins susceptible de vous sentir sexy et d’humeur romantique.

Si vous essayez de perdre du poids, adoptez une alimentation bien équilibrée afin de recevoir toute la nutrition dont vous avez besoin pendant l’allaitement.

 

 

Faire des choix sains vous donnera plus d’énergie. Faire de l’activité physique (avec l’accord de votre médecin) est également un bon moyen d’augmenter votre niveau d’énergie, d’élever votre humeur, de perdre du poids et de vous sentir mieux dans votre peau.

Parlez à votre partenaire de ce que vous pensez de votre corps. Un peu d’assurance qu’il vous aime toujours et vous trouve sexy peut être exactement ce dont vous avez besoin.

 

Interruptions nocturnes

 

Les bébés ne sont pas toujours prévisibles, alors préparez-vous aux interruptions.

Si votre enfant a faim la nuit, vous devrez arrêter ce que vous faites pour prendre soin de lui avant de pouvoir retrouver votre lit.

Nourrissez le bébé, changez sa couche et endormez-le juste avant de passer du temps avec votre partenaire.

Soyez flexible et patiente. Votre enfant ne restera pas un bébé éternellement. Avec le temps, à mesure que votre petit grandira, vous et votre partenaire trouverez plus de temps à passer ensemble.


 

Peur d’une autre grossesse

 

Vous venez de vivre une grossesse, et maintenant vous avez un beau bébé dont vous devez vous occuper.

Si vous voulez éviter le retour de couche, sachez que l’allaitement peut aider à prévenir une grossesse.

En effet, si vous allaitez exclusivement, si votre bébé a moins de six mois et si vous n’avez pas encore eu vos règles, les risques de retomber enceinte sont moins élevés.

Bien évidemment, la façon la plus sûre reste l’utilisation d’un contraceptif pour ne pas retomber enceinte.

 

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!