Amoureuse de deux hommes !

Temps de lecture : 5 mn

Vous êtes en couple avec un homme depuis un moment, que vous n’avez aucune intention de quitter.
Seulement voilà, depuis quelques temps, il partage la vedette avec un autre dans votre cœur. Et oui, vous aimez deux hommes!

Culpabilité, doutes, interrogations… vos sentiments se mélangent et vos ne savez plus quoi faire. Essayons de faire le point ensemble.

 

Le sentiment de culpabilité

 

Alors oui, vous me direz: tout le monde ne se sent pas forcément coupable! Si ce n’est pas votre cas, personne ne vous jugera ici.

Mais il est vrai qu’il est fréquent de ressentir de la culpabilité lorsque l’on aime ou que l’on voit deux hommes en même temps.

Tout d’abord, il est important de distinguer deux situations différentes.

 

a. Il n’y a eu aucun rapprochement avec l’autre personne

 

Si c’est votre cas, vous pouvez au moins vous défaire immédiatement de votre sentiment de culpabilité! Car vous savez quoi? On ne contrôle pas ses sentiments!

 

Donc il est normal que vous vous sentiez gênée de la situation, voire perdue lorsque vous êtes face à votre compagnon et que vous pensez à un autre. Vous pouvez également ressentir de la frustration lorsque vous êtes en compagnie du second, ou lorsque vous pensez à lui. Mais la culpabilité, non! Personne ‘est infaillible.
 

 

b. Vous avez commencé à flirter (ou plus) avec l’autre personne

 

Forcément, si vous avez commencé à vous rapprocher d’un autre, le sentiment de culpabilité est plus compréhensible. En effet, vous pourriez blesser non pas un, mais deux hommes en même temps! Cependant, il va falloir vous en défaire également!

“Pourquoi?” Me direz-vous.

Et bien parce qu’il est inutile tout simplement. Vous sentir coupable vous perturbera l’esprit, c’est sûr, mais cela ne règlera pas votre problème.

 

Dans les deux cas, l’heure est à l’introspection…

 

Plutôt que de culpabiliser de ce cœur qui balance entre deux hommes, posez-vous une demi-journée (ou journée entière si vous en avez la possibilité) seule avec vous même pour faire le point.

Il est important de le faire seule, car il sera plus facile (et encore !) d’être honnête avec vous même, personne n’étant là pour vous juger.

Une fois votre petite bulle de tranquillité établie, posez vous les questions suivantes en étant le plus honnête possible. N’essayez pas de minimiser, souvenez-vous, personne n’est là pour vous juger ou vous influencer, c’est l’avantage! Donc on ne se ment pas à soi-même.



1 . Le bilan

 

Qu’ai-je fait pour le moment?

Flirt, compliments, séduction, sourires, allusions, bisou, sortie en tête à tête, relations intimes, relation parallèle, etc…

Savoir exactement où vous en êtes par rapport à cette seconde personne pourra vous aider à répondre aux prochaines questions.

 

Est-ce que je peux faire marche arrière?

Évidemment cette réponse va dépendre de la précédente, mais également de votre volonté. Certaines personnes, bien qu’elles se savent en possibilité de faire marche arrière, ressentent un besoin irrésistible de céder à la tentation. Répondez-vous franchement à cette question, qui amène la suivante:

 

Qu’est-ce que je veux de ces deux hommes?

Si vous ne savez pas répondre à cette question, demandez-vous lorsque vous pensez à cette éventuelle idylle, dans quel contexte vous la visualisez. Est-ce que lorsque vos pensées s’évadent vers cette nouvelle personne, vous vous êtes libérée de votre relation actuelle? Est-ce que dans vos songes, il s’agit plutôt d’une relation secrète et parallèle? Est-ce qu’elle dure 1 nuit “pour goûter”, ou plus longtemps?

 

2 . Le questionnement

 

 

Pourquoi j’en ai envie?

Les raisons sont-elles internes à ma relation actuelle (il me manque quelque chose, on ne s’entend pas, il n’y a pas de passion), ou externes (cet homme me plait vraiment, il me comprend comme personne, il est super charismatique, c’est mon âme sœur)

 

Cette envie va-t-elle durer?

Pensez-vous qu’il s’agit d’un besoin passager ou qui s’inscrira dans la durée? Si vous pensez qu’il s’agit d’une envie éphémère, pensez-vous que vous aurez à nouveau un besoin similaire avec un autre personne? Cela nous amène à la troisième question:

 

Est-ce que ça vaut le coup?

Qu’est-ce que cela m’apporte (ou m’apportera) dans ma vie: Un peu de folie, une attention que je n’ai pas, une réponse à un problème dans les relations intimes de mon couple?

Qu’est ce que je peux y perdre: une personne à qui je tiens, une situation de couple qui me convient, un avenir assuré avec mon compagnon, des amis, des projets, des certitudes avec quelqu’un en qui j’ai confiance. Une tranquillité d’esprit? Ou au contraire, est-ce que je m’évaderais d’une relation compliquée / conflictuelle, sans passion?

 

La liste des questions n’est pas exhaustive, mais vous avez compris l’idée! Le but est de vous poser toutes les bonnes questions, afin de passer à la partie la plus importante, pour vous comme pour ces deux hommes:



3 . La décision

 

Elle est indispensable. Et surtout: elle n’appartient qu’à vous!

Vous ne pourrez pas retrouver votre tranquillité tant que vous n’aurez pas pris une décision, et que celle-ci n’est pas pleinement vôtre.

Attention, “prendre une décision” ne signifie pas ici “choisir une personne”. L’idée est simplement de terminer cette réflexion en paix avec vous même.

 

Ainsi, vous pouvez même décider de ne rien faire et de poursuivre sans rien changer, à la différence près, que cette fois ci, vous aurez pris le temps de tout mesurer, de le décider, et d’assumer pleinement votre choix de poursuivre ce que vous faites actuellement (même si c’est simplement auprès de vous même).

 

Vous saurez que vous avez pris la décision qui vous convient réellement et qui vous ressemble lorsque vous ressentirez tout d’un coup un soulagement.

 

Il n’y a plus qu’à assumer maintenant

 

Quelle que soit la décision que vous aurez prise, assumez la pleinement.

Assumer auprès de vous-même j’entends! Si vous avez décidé de laisser de coté cette idylle, laissez là tomber pour de bon et reconcentrez-vous sur le fait d’apprécier à nouveau votre relation actuelle.

 

Si au contraire vous avez décidé de céder, cessez de culpabiliser, cela ne changera pas grand chose! Mais ne vous trouvez pas d’excuse non plus. Soyez honnête avec vous même!

 

Tentez de préserver au maximum votre conjoint, que vous ayez décidé de rompre ou de vivre une histoire dans son dos.

 

Pour celles qui choisissent l’honnêteté, pourquoi pas… mais jusqu’ici, je ne suis pas sûre qu’il existe des situations dans lesquelles expliquer à son conjoint qu’on a des vues sur quelqu’un d’autre ou qu’on l’a trompé soit une vraie bonne idée…

 

En résumé, si vous aimez deux hommes

 

La culpabilité ne vous sera d’aucune utilité, donc débarrassez-vous en.

Posez-vous tranquillement pour réfléchir à ce que vous voulez.

Prenez une décision sans demander conseil à qui que ce soit. Seul vous savez ce que vous ressentez.

Ne vous trouvez pas d’excuses et assumez votre décision!

Sentez-vous bien!




Vous avez vécu ou vivez vous-même cette situation? Vous vous retrouvez ou au contraire pas du tout dans cet article? Partagez votre expérience ou votre avis en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • ABONNE TOI

    A la Newsletter pour ne rien rater des derniers tests, articles et conseils!