Jazz Correia, la polémique autour de sa fausse couche.

Fausse couche Jazz Correia
Temps de lecture : 4 mn

Découverte en 2015 dans l’émission “Qui veut épouser mon fils” sur TF1, Jazz Correia, est aujourd’hui mariée, maman et millionnaire… Ce jeudi 26 décembre, la jeune femme nous annonce avoir vécu une fausse couche quelques heures plus tôt.

 

Pour comprendre la polémique autour de cette histoire, il est nécessaire de revenir sur la chronologie des évènements.

 

1 – Jazz et Laurent critiqués pour la surexposition de leur richesse

 

Vivant à Dubaï depuis un an et demie, Jazz et Laurent baignent dans le luxe et ne ratent jamais une occasion de le montrer.

 

Grosses voitures, grande maison, montres et voiture de luxe, la JLC family ne manque de rien.

Si l’on a connu Jazz grâce à la TV réalité, puis en tant qu’influenceuse, c’est bel et bien son mari, Laurent Correia qui a fait d’eux des millionnaires.



C’est grâce à son site de paris sportifs que celui-ci a atteint la richesse. Bien évidemment, Jazz de son côté gagne très bien sa vie grâce notamment à ses placements de produits.

 

Loin d’être discrets sur la question, le couple expose régulièrement sur les réseaux son train de vie luxueux.

 

 

Ils sont d’ailleurs régulièrement critiqués par rapport à cela.

 

2 – Accusés de gagner de l’argent avec des business malhonnêtes

 

 

Régulièrement, Jazz et Laurent sont accusés de se faire de l’argent sur le dos de leur public:

 

  • Jazz est accusée de faire des placements pour des produits qu’elle n’utiliserait pas
  • Dernièrement, des rumeurs ont circulé, indiquant que les jeux concours organisés auprès de leurs fans seraient bidons.
  • Le site de pronostics de Laurent serait une arnaque selon de nombreux fans.
  • Le couple s’enrichirait en revendant des produits de basse qualité à des prix plusieurs fois supérieurs au prix d’achat.

 

Si le couple dément, certains lanceurs d’alertes indiquent être en possession d’éléments qu’il menacent de dévoiler.

 

3- Le fils de Jazz, Cayden hospitalisé après avoir manqué de se noyer

 

Le 5 novembre dernier, un épisode tragique a traversé la JLC family.

En effet, absent des radars pendant quelques minutes, le petit Cayden a été retrouvé dans la piscine par son père, dans laquelle il a chuté alors qu’il se déplaçait dans son trotteur.

 

Si Laurent a effectué les gestes de premier secours, la famille est passée pas loin d’un drame.

 

Au lendemain de cet épisode, Jazz a publié sur son compte Instagram un cliché de son fils intubé qui a provoqué la colère des internautes.

La photo a été supprimée depuis.

 

Suite à cet évènement, le couple a reçu un torrent d’insultes sur la toile, jugés de parents indignes.

 

Il leur a notamment été reproché de négliger la surveillance de leur fils pour tourner leur émission de téléréalité JLC Family diffusée sur TFX.

 

4 – Des informations compromettantes qui pourraient nuire à leurs affaires

 

En plus d’être accusés de gagner de l’argent de façon malhonnête, de nombreuses rumeurs courent à propos de la JLC family.

 

Un internaute nommé Nabil aurait des éléments à charge contre eux et serait en train de monter un dossier.

 

Il évoque ainsi des techniques d’intimidation dignes de la mafia, des actions illégales à Dubaï, etc…

 

Il affirme même que les autorités Emirati souhaiteraient expulser le couple.

 

Si Jazz a confirmé leur départ de Dubai, rien ne permet cependant d’affirmer qu’il s’agit d’une expulsion.

 

5 – La fausse couche de Jazz

 

Triste nouvelle que nous apprend Jazz ce jeudi 26 décembre: la jeune femme a été hospitalisée suite à une fausse couche.

 

Elle s’est confiée longuement en pleurs dans ses stories Snapchat sur les raisons de celle-ci.

Selon les docteurs, le stress provoqué par le harcèlement qu’a vécu Jazz au cours de ces derniers mois serait à l’origine de sa fausse couche.

 

En effet, depuis les récentes révélations (de Nabil notamment) c’est un torrent d’insultes que reçoivent Jazz et Laurent chaque jour.

 

Celui-ci a ainsi déclaré en story sur son compte Instagram:

 

“Deux mois d’acharnement, de haine, de menaces et j’en passe. Pour qu’au final ma femme se retrouve dans un bloc opératoire pour qu’on lui retire un ange. Vous venez de tuer notre troisième enfant et les médecins m’ont dit que cela était dû au stress de ces dernières semaines […] Vous paierez pour ce que vous engendrez…”

 

On prend position

 

Si nous sommes tristes pour Jazz et lui envoyons tout le soutien possible, il paraît pourtant difficile de tenir les internautes pour responsables.

 

En effet, se sentant stressée, Jazz n’aurait-elle pas pu se préserver des réseaux quelques temps?

La surexposition de sa vie privée ne serait-elle pas la véritable responsable?

 

En tous les cas, nous souhaitons à Jazz et à sa famille du courage pour surmonter cette épreuve, espérant malgré tout que celle-ci lui fera prendre un peu de distance quelques temps avec le monde impitoyable des réseaux sociaux.

 

Et vous, que pensez-vous de cette histoire? Tenez-vous les haters pour responsables? Votre avis en commentaires!

Ceci vous a été utile? Pensez à le partager!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cet article a été rédigé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par

  • Sport du jour

    Mon sport du jour

  • Newsletter
    Abonnez-vous pour être informée des derniers tests, articles, et plus…!.

  • Livraison offerte
    à partir de 15€

    Découvrez notre toute nouvelle boutique de vernis semi permanents

    Vernis semi-permanent prune